Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 23:05

http://www.secoursrouge.org/local/cache-vignettes/L470xH338/arundhatiroy-593de.jpg

 

La police de l'Etat du Chhattisgarh a confirmé le lundi 12 avril qu’elle enquête actuellement sur une plainte déposée contre l’écrivain Arundhati Roy pour violation des dispositions du CSPSA (Loi Spéciale de Sécurité Publique du Chhattisgarh). Selon la plainte déposée par un certain Viswajit Mitra (qui se défini comme un citoyen ordinaire), le récent essai ’Walking With The Comrades’ d’Arundhati Roy, dans lequel elle raconte abondamment son voyage avec une compagnie maoïste, tombe sous la compétence de la loi vu que le texte pourrait être interprété comme visant à créer un soutien envers les maoïstes. Ce texte (dont vous trouverez la traduction française intégrale en cliquant ici) a été publié dans l’édition du 29 mars 2010 du magazine hebdomadaire Outlook.

 

http://www.secoursrouge.org/local/cache-vignettes/L500xH642/walking-with-the-comrades-201-copy-0864c.jpg

 

Le plaignant affirme qu’il a déposé plainte parce que rencontrer ou s’engager avec une organisation hors la loi est clairement interdit par le CSPSA. De plus, il a ajouté que l’auteur cherchait non seulement à ’glorifier’ les maoïstes, mais aussi à dénigrer le système établi de l’Etat, y compris le système judiciaire. De son côté, l’écrivain Arundhati Roy a réagit ’Ceci est clairement une tentative pour barrer le théâtre de la guerre et pour étouffer le flux d’information critique qui sort de la forêt. Il y a très peu d’information et aucun enregistrement des adivasis qui ont été tués dans les villages forestiers éloignés, ni de la situation qui peut être décrite comme un Etat d’Urgence’. Réfutant l’accusation selon laquelle son article ’glorifie’ les guérilleros, elle le décrit comme un compte-rendu d’un écrivain de son voyage derrière ’les lignes de front’ de l’Opération Green Hunt. Elle dit également qu’il lui semble crucial que la population de son pays puisse savoir ce qui se passe, de l’autre côté, afin de prendre des décisions en connaissance de cause. Le Directeur Général de la Police a confirmé avoir enregistré la plainte qui a été envoyée au département judiciaire pour qu’une enquête soit menée. Il a par contre refusé de donner un quelconque délai.

 

Plusieurs initiatives de soutien à Arundathi Roy ont vu le jour, et notament une pétition internationale, qui a été lancée à l'origine en Turquie, et que nous vous appelons à signer en cliquant dans le lien indiqué.

 

Texte de la pétition

 

En tant que Confédération des Ouvriers de Turquie en Europe (ATIK), nous condamnons et nous opposons à la tentative du gouvernement du Chhattisgarh de persécuter Arundhati Roy pour un article qu'elle a écrit à propos des maoïstes.

Un pays qui s'enorgueilli d'être 'la plus grande démocratie du monde' est en train d'essayer d'étouffer et d'opprimer les voix dissidentes en Inde.  Cela prouve que la 'vraie' démocratie n'est en fait pas pratiquée dans la vie indienne de tous les jours.


Arundhati Roy est une journaliste et écrivain progressiste très connue.  Elle a passé un certain temps avec les maoïstes dans le district du Dantewada et en a écrit un article 'Ma Marche avec les Camarades'.  Pour cela, le Directeur Général de la Police du Chhattisgarh veut qu'elle soit arrêtée en vertu du Chhattisgarh Special Public Security Act.


Avec cette pétition, nous nous opposons à cette mesure répressive du gouvernement du Chhatisgarh et exigeons l'arrêt immédiat de la persécution d'Arundhati Roy.  La Liberté de la Presse est un droit international fondamental.

 

Pour lire la liste des signataires de la pétition cliquez ici

Pour signer cette pétition, cliquez ici

Pour lire le texte original de la pétition cliquez ici

Partager cet article

comaguer.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Anne Morelli 14/05/2010 11:51


Je voudrais signer la pétition de solidarité avec Arundhati Roy.
Vous pouvez mentionner mon nom et mon "titre" de professeure à l'ULB.
Bon courage