Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 20:04

africa sahel map2

 

SUR LE SAHEL

Le 14 Novembre COMAGUER a consacré son émission mensuelle thématique sur Radio Galère au SAHEL

Cette émission peut être écoutée et téléchargée dans les archives de COMAGUER  (voir mode d’emploi in fine)

 

Le fil directeur de cette émission suit :

La crise sahélienne n’est pas un évènement fortuit.

Elle est la mise en œuvre d’une politique impérialiste de longue haleine des Etats-Unis qui ont tourné la page de la période post coloniale où ils laissaient leurs alliés européens  contrôler leurs anciennes colonies africaines .

L’appétit pour le pétrole africain, la volonté de contrebalancer l’influence chinoise les ont conduit à une intervention directe de plus en plus intense.

La « guerre contre le terrorisme » a  servi de prétexte et de couverture à cette guerre coloniale d’un nouveau type. L’importance de cette opération néocoloniale vient d’être indirectement confirmée par la désignation d’un  envoyé spécial de l’ONU pour le Sahel en la personne de l’ancien premier ministre italien et ancien président de la Commission Européenne ROMANO PRODI

 

 La brève chronologie qui suit illustre le propos :

 

1998 : un think tank israélo-étasunien d’orientation néoconservatrice l’INSTITUTE FOR ADVNCED STRATEGIC  AND POLITICAL STUDIES pose les jalons de la nouvelle politique impérialiste des Etats-Unis en Afrique. Fondé en 1984 à Jérusalem avec un bureau à Washington  l’INSTITUTE FOR ADVANCED STRATEGIC  AND POLITICAL STUDIES (http://www.iasps.org/index.php proche du Likoud,  va développer l’idéologie et le programme de la future « guerre contre le terrorisme » sous la plume de RICHARD PERLE. Sur l’Afrique voir en particulier  http://www.iasps.org/opeds/oped30.htm. document de  Mai 2001 qui préconise déjà  la création d’AFRICOM.

 

1999 : ses travaux sont complétés par ceux d’un groupe spécifiquement orienté vers les questions pétrolières l’AFRICAN OIL INITIATIVE POLICY GROUP  repris à son compte par le Vice Président Dick Cheney en Mai 2001

 

2002 : George Bush lance la PAN SAHEL INITIATIVE, application de la guerre contre le terrorisme dans l’espace sahélien. Sont directement et expressément  visés 4 états de la Françafrique : Mauritanie, Mali, Niger et Tchad où l’armée US va à travers de programmes de coopération militaire s’introduire progressivement sur le terrain et se créer un réseau de relations dans les armées des pays visés. Les effectifs des forces spéciales US sur place atteignent très rapidement 700 hommes.

 

2004 : La PAN SAHEL INITIATIVE  qui n’était dotée que de petits moyens financiers à l’origine se transforme et s’élargit  Elle devient la TRANS SAHARIAN COUNTERTERRORISM INITIATIVE .Du SAHEL on est passé à un ensemble de pays voisins du Sahara au Nord comme au Sud de l’Algérie au Nigéria  l’orientation contre terroriste de cette politique devient centrale. Le programme bénéficie d’un budget de 500 millions de Dollars US

 Entre temps un certain nombre d’enlèvements, d’actions attribuées à des terroristes mal définis a  permis de justifier l’intensification de la lutte contre terroriste et d’apporter un appui technique et  financier aux armées pauvres des pays très pauvres concernés

  

2007 : Bush décide de la création d’un commandement militaire US  intégré pour l’Afrique : AFRICOM qui couvre tout le continent à l’exception de l’Egypte

2008 : AFRICOM entre en activité. Son siège reste à Stuttgart car aucun gouvernement  africain n’a accepté de l’accueillir sur son sol. Mais les troupes US sont en nombre d’une part à Djibouti sur l’ancienne base de l’armée française d’autre part en Italie pour la couverture de la zone Nord Afrique

 

2011 : AFRICOM lance via l’OTAN sa première guerre africaine d’envergure en Libye. Les anciens colonisateurs européens : France et Grande-Bretagne rivalisent de zèle meurtrier pour montrer qu’ils restent des vassaux zélés.

Les lecteurs anglophones pourront utilement lire  les ouvrages d’un des meilleurs connaisseurs de la zone saharo sahélienne, le chercheur britannique JEREMY KEENAN  auteur de  THE DARK SAHARA et de DYING SAHARA  livres non traduits (voir aussi http://www.youtube.com/watch?v=em85P8iPShU). Dans ces livres  JEREMY KEENAN établit la simultanéité de l’arrivée des forces spéciales US au Sahel et du début de l’activité terroriste dans la zone.

 

 

 

 

Les archives  radio de Comaguer (pour écoute et téléchargement)

http://www.dotspirit.com

membre : comaguer

code d’accès : copainguer

mot de passe : salvador13

Partager cet article

commentaires