Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 15:15

Aprés l'horrible pogrom d'ODESSA l'hypocrisie et le mensonge occidentaux sur la réalité du pouvoir en place à Kiev ne sont plus tolérables. Les donneurs de leçons démocratiques sont désormais disqualifiés . Les craintes que nous exprimions fin Mars dans le texte qui sont plus que confirmées.

 

 

Ukraine

 

L’alliance du grand capital oligarchique  et de l’extrême droite politique se met en place

Jusqu’à quand durera-t-elle ?

=========================

Parmi les nombreuses décisions prises par le pouvoir issu du coup d’état du 22 Février à Kiev, certaines ont été moins mises en relief que d’autres. Il en va ainsi de la nomination de deux nouveaux gouverneurs dans deux provinces de l’Est du pays, les plus industrialisées.

Il s’agit de Igor Kolomoisky  et de Serhiy Patura

Selon le classement des milliardaires établi et tenu régulièrement à jour par le magazine US FORBES  où ils figurent dans le « top 400 » mondial, ces deux oligarques sont parmi les hommes les plus riches d’Ukraine. Leur nomination est une réponse claire à la question de savoir qui étaient les soutiens financiers des émeutiers qui ont occupé pendant 3 mois  la place Maidan.

Igor Kolomoisky a été nommé gouverneur de la province du Donets et Serhiy Patura gouverneur de Dniepropetrovsk par décision du « Président » installé en violation de la Constitution ukrainienne. Leur installation  à la tête des deux principales régions industrielles d’Ukraine s’inscrit dans une certaine défense de « l’unité ukrainienne » , le gouvernement de Kiev et ses soutiens internationaux (Etats-Unis, Allemagne, France …) voulant garder le contrôle des régions les plus prospères du pays et faire assurer la surexploitation de la partie la plus avancée de la classe ouvrière ukrainienne par ces deux personnages qui ne sont pas des industriels mais des financiers, purs produits de deux décennies d’aventurisme néo-libéral.

Kolomoisky a cette particularité d’avoir la double nationalité ukrainienne et israélienne. Interrogé sur l’antisémitisme violent des partis d’extrême droite qui occupent plusieurs ministères décisifs à Kiev, à commencer par ceux de la défense et de  l’intérieur, il a minimisé le problème confirmant ainsi indirectement le soutien de Tel Aviv au coup d’état de Kiev. L’extrême perversité de la politique sioniste qui ne craint pas de s’appuyer sur des antisémites notoires pour faire avancer ses intérêts économiques s’affiche ainsi pleinement.

Evoquant cette question dans sa conférence de presse Vladimir Poutine qui a qualifié Kolomoisky d’ « escroc » a rappelé que ce genre d’alliance contre nature avait un précédent dans l’Allemagne nazie. Dans leur conquête du pouvoir les nazis ont utilisé les SA (section d’assaut) véritables milices de rues pour les actions violentes et s’en sont ensuite débarrassés  en 1934 dans la « nuit des longs couteaux » au cours de laquelle les SS ont liquidé physiquement les dirigeants des SA.


 

Partager cet article

commentaires